Traiter les problèmes communicatifs en anglais considéré comme lingua franca

 Agnieszka Nowicka
Résumé

De nos jours, l’anglais est l’une des langues les plus utilisées dans la communication internationale. Les locuteurs qui recourent à l’anglais en tant que lingua franca maîtrisent cette langue de façon inégale. Cependant, dans ce type d’échanges les locuteurs ne sont pas confrontés uniquement à des problèmes d’origine linguistique. Notre but, dans le présent article, est de réfléchir, tout d’abord, à la question de comment les différences socio-culturelles, au niveau des styles d’interaction, peuvent influencer la communication. Ensuite, on se focalisera sur les différentes façons dont les locuteurs réagissent aux problèmes de cette nature lorsqu’ils apparaissent dans l’interaction et, finalement, on démontrera comment ces problèmes sont négociés par les locuteurs. Nous recourrons à l’analyse conversationnelle afin d’analyser des extraits d’interactions en anglais qui serviront d’illustration.

Full text in English [PDF]